Afin de visualiser l'animation veuillez mettre à jour le player Flash : Adobe player Flash
RT 2012

De tous les secteurs économiques, celui du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie en France (42,5% de l’énergie finale totale) et génère 23% des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Depuis la mise en place d’une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle Environnement prévoit de la diviser à nouveau par 3 grâce à une nouvelle réglementation thermique, dite RT 2012.

Pour atteindre cet objectif, le plafond de 50kWhep/(m².an), valeur moyenne du label «bâtiments basse consommation» (BBC), est devenue la référence dans la construction neuve. Ce saut permettra de prendre le chemin des bâtiments à énergie positive en 2020.

La RT 2012 vise à prendre en considération le traitement des ponts thermiques. Les ponts thermiques de liaison caractérisent la déperdition énergétique entre deux parois.

 

 

La solution Louineau 

Le précadre à Rupture de Pont Thermique® (Précadre RPT) permet une réduction importante de la déperdition due aux ponts thermiques se situant au niveau de menuiserie/précadre et de précadre/gros oeuvre.

Les études thermiques montrent que l’application du précadre RPT permet un gain thermique d’environ 65% ~ 80% au niveau du pont thermique linéaire pour la pose de menuiserie en applique extérieure.